Les mesures de sécurité à prendre pour l’abattage d’arbre

L’abattage est obligatoire lorsqu’un arbre atteint une certaine hauteur. Sa réalisation varie en fonction de la zone et de l’espèce concernée. Les travaux peuvent être réalisés en une seule ou plusieurs fois. Des mesures de sécurité sont à prendre. Zoom sur ces détails.

Utilisation d’une échelle

 

Lorsqu’on utilise une échelle, il faut toujours mettre une personne à côté pour surveiller son appui. Par ailleurs, il est conseillé de ne pas se servir d’une tronçonneuse. Il faut en outre limiter la hauteur d’intervention par rapport à la hauteur totale de l’échelle.

Utilisation d’une nacelle

 

L’emploi d’une nacelle exige l’utilisation d’un harnais qui doit respecter les normes EN 358 et EN 361. Celui-ci doit être accompagné d’un sac à lancer, d’une corde, d’une fausse fourche, etc. Une nacelle requiert également un appui stable. S’il s’agit d’un modèle pour travaux extérieur, il comporte un appui auto-stabilisateur. Avec ce matériel, il est possible d’utiliser une tronçonneuse. Seulement, il faut porter des gants, des lunettes, des bottes, etc.

Pratique de la grimpe

On peut pratiquer la grimpe libre, à l’anglaise ou en footlock. Cela demande l’utilisation de longes, de nœuds auto-bloquants, de descendeur et de mousquetons.

Port de casque

Le casque protège l’intervenant contre tout choc à la tête. Il est associé à des lunettes de protection oculaire, des protections antibruit et un écran de protection faciale. Il faut choisir les modèles qui répondent aux normes en vigueur.

Port de gants anti-coupure

 

Les gants anti-coupure protègent contre toute blessure à la main et évitent la transmission des vibrations à la main. Ils sont associés à un pantalon, une veste et une salopette. Il faut mettre des chaussures ou des bottes à tige montante. Leurs semelles doivent être renforcées par une coquille rigide. Elles doivent être anti-glissantes. Selon le matériel d’abattage utilisé, le port de gants, de veste, de pantalon ou de chaussures anti-coupure peut ne pas être obligatoire.

La protection des biens au sol

 

Pour que les lignes téléphoniques et électriques ainsi que les infrastructures ne soient pas endommagés, il faut les démonter et les couper.

Connaissance de la technique d’abattage

 

Pour éviter les accidents, il faut prévoir le sens de coupe de l’arbre, la zone de repli de l’opérateur et la direction de la chute. Il faut penser à retirer les végétations gênantes sur l’aire de repli. Pour la détermination de la direction de la chute, il faut prendre en compte le penchant naturel de l’arbre et les contraintes dues à l’environnement.

Le recours aux services d’un professionnel

 

Faire appel à une entreprise spécialisée dans l’abattage garantit la réalisation des travaux en toute sécurité. Elle possède des capacités techniques et une solide connaissance de la réglementation et de l’utilisation des équipements de protection indispensables. Elle pourra assurer la propreté du chantier après les travaux.

 

Le coût de l’abattage d’arbre par une entreprise spécialisée dépend de la durée du chantier et du type de travaux effectués. Pour l’ébranchage, le débitage et le dessouchage, il faut aussi penser à contacter un professionnel. C’est le seul à  disposer du savoir-faire nécessaire et du matériel approprié pour la réussite des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *