Thermomètre frontal infrarouge – Pourquoi ils sont essentiels en plein COVID-19

Face à l’augmentation des cas de coronavirus dans le pays, diverses mesures ont été adoptées pour maintenir la population en sécurité et en bonne santé.

Principale mesures mise en place : port du masque, distanciation sociale, la mise en quarantaine de nos maisons.

Parmi tout cela, il y a divers produits et équipements essentiels nécessaires pour nous protéger du virus. Il peut s’agir de désinfectants, de kits, de masque ect. L’un de ces équipements médicaux essentiels qui nous aide à lutter contre cette pandémie est le thermomètre frontal infrarouge. Ces derniers temps, les thermomètres frontaux infrarouges se sont avérés être l’un des dispositifs médicaux les plus demandés.

Qu’est-ce qu’un thermomètre frontal sans contact ?

Nous sommes tous conscients la raison de la propagation du virus COVID-19, est le contact direct d’homme à homme.

Les thermomètres frontaux infrarouges sont des thermomètres sans contact qui vous aident à mesurer la température du front sans entrer en contact avec la peau. Comme les cas de COVID-19 sont en constante augmentation, les thermomètres frontaux infrarouges deviennent rapidement le dispositif médical le plus utilisé. Il permet de mesurer rapidement et précisément la température du corps.

Montée de la popularité du thermomètre frontal infrarouge pendant COVID-19

Il existe de nombreux symptômes de COVID-19 comme l’essoufflement, la toux sèche, etc. Un autre symptôme important est la fièvre (température corporelle élevée). Afin de limiter tout risque d’infection, les thermomètres infrarouges sont un bon moyen de détecter la température corporelle. Il mesure la température à travers le front, à distance, en quelques secondes. Lorsque vous utilisez le thermomètre infrarouge, vous n’avez pas besoin d’avoir un contact physique avec la personne que vous testez. Cela permet d’éviter le risque d’infection.

En raison de sa rapidité de mesure et de son haut niveau de précision, la demande de thermomètre infrarouge augmente chaque jour. Le nombre de cas de coronavirus augmente rapidement et, la fièvre étant un symptôme clé, il est important de vérifier la température des personnes dans tous les endroits possibles où il y a un grand rassemblement.

L’augmentation du nombre de cas de personnes infectées en Inde est également un facteur important qui stimule la demande sur le marché. Selon les experts, la prévalence croissante des maladies contagieuses et chroniques devrait être l’un des principaux facteurs de croissance du marché.

Les thermomètres frontaux infrarouges s’avèrent être un dispositif efficace pour mesurer la température corporelle de manière précise et fréquente. De tels facteurs sont susceptibles de stimuler la demande de thermomètres infrarouges.

Quels sont les domaines d’utilisation ?

En luttant contre cette pandémie, nous savons clairement que nous sommes nous-mêmes porteurs de cette maladie tout en en étant totalement inconscients. Lorsque nous le saurons, il sera peut-être trop tard, car le virus aurait fait son travail.

Nous ne pouvons pas éliminer le risque de propagation du virus, mais nous pouvons néanmoins le réduire. Pour ce faire, le pays prend toutes les mesures possibles, l’une d’entre elles étant le contrôle de la température, la fièvre étant l’un des principaux symptômes.

Certains des endroits où le thermomètre frontal infrarouge est couramment utilisé sont :

Les maisons : Nous étions confinés à la maison, mais nous devions quand même sortir pour acheter le nécessaire pour nos besoins quotidiens. Même après avoir été totalement protégé, il y a des chances que vous soyez infecté où que vous apportiez des virus dans vos maisons. Si vous ressentez un symptôme, utilisez un thermomètre à infrarouge pour surveiller la température de votre corps.

Hôpital : les infections nosocomiales sont en augmentation, car les patients infectés sont amenés pour être traités. Plusieurs personnes se rendent dans les hôpitaux et il n’est pas possible de tester chaque patient pour le COVID.

Les professionnels de la santé utilisent donc un thermomètre infrarouge pour obtenir des informations de première main sur le symptôme présumé de la COVID-19.

Les aéroports : L’aéroport est un lieu où les gens viennent de différentes frontières nationales et internationales. Il y a des chances que des personnes soient porteuses de l’infection. Si elles présentent des symptômes, ceux-ci peuvent être détectés grâce à un thermomètre frontal infrarouge.

Les autres endroits où il peut être utilisé ou est utilisé sont les bureaux, les centres commerciaux et d’autres endroits où les gens se rendent fréquemment.

Thermomètre à mercure vs thermomètre infrarouge

Thermomètre à mercure : Les thermomètres à mercure contiennent du mercure dans le verre pour mesurer la température du corps. C’était autrefois le thermomètre le plus utilisé, mais maintenant les thermomètres au mercure ne sont plus recommandés car ils peuvent se briser et avoir du mercure toxique qui s’échappe.

Thermomètre infrarouge : Ils ont été commercialisés pendant un certain temps, mais ce produit était moins connu. Leur demande a soudainement explosé en raison de la pandémie de coronavirus. L’avantage d’utiliser un thermomètre infrarouge par rapport à un thermomètre général est son procédé « sans contact ». Il garantit qu’aucune infection n’est transmise par contact, car le contact physique est la principale raison de la propagation du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *