Comment devenir un homme d’état ?

Pour devenir un grand politicien ou homme d’État, vous devez utiliser vos talents, vos compétences, vos expériences, votre honnêteté, votre intégrité, vos défis et vos contraintes avec l’effet positif que nous pouvons avoir sur d’autres vies humaines. Le politicien doit quitter sa circonscription mieux qu’avant élu. La grandeur est à la portée d’un politicien qui fait constamment des choses à faire.

Apprendre des erreurs et des critiques

C’est un mauvais politicien qui verra que tout le bien est dans son camp et que tout ce qui est mauvais est du camp de son adversaire ou simplement parce que quelqu’un n’est pas d’accord avec lui, ne signifie pas que toutes leurs idées et solutions sont mauvaises. Les bons politiciens montrent du respect pour les points de vue et l’expérience des autres. Personne n’a le monopole de la sagesse. Il / elle qui aspire à être un grand politicien devrait avoir la capacité de trouver et d’analyser les problèmes dans leur circonscription et de trouver les meilleures solutions pour tous ces problèmes. Il n’y a pas de problème dans ce monde sans solutions. Un bon politicien sait que simplement donner un effort constant dans la petite tâche des services, des réformes sociales, de la gentillesse ou du sacrifice dans la vie de tous les jours mène à la vraie grandeur d’une nation. Si tous les politiciens se font un devoir de développer et de rendre la vie meilleure pour les gens dans leurs unités, quartiers, circonscriptions, états et régions, nous aurons certainement un grand pays. La charité ou le sacrifice dans la vie de tous les jours mène à la vraie grandeur d’une nation.

Jean-Charles Marchiani, l’homme des moments difficiles

Jean-Charles Marchiani est une célébrité française bien connue. Jean-Charles Marchiani célèbre pour sa contribution à la vie professionnelle. Marchiani est né le 6 août 1943 à Bastia. Avant de devenir célèbre, Jean-Charles Marchiani était étudiant et il est diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. Il a occupé de plusieurs postes dans les secteurs privé dans des grandes sociétés comme Peugeot, Air France, Servair, le groupe Méridien et le groupe Thomson. Outre le secteur privé, le Prefet Marchiani est nommé chargé de mission et conseiller pour le renseignement et la lutte anti-terroriste au cabinet de Charles Pasqua de 1986 à 1988. Dans les premières lignes de la cinquième république, Jean-Charles Marchiani était le premier intervenant dans les prises d’otages des français au Liban, en Algérie, en France et en Bosnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *