Réussir la peinture de son plafond

Donner un coup de neuf à votre plafond contribue à transformer la déco des pièces d’une maison. Voici quelques astuces qui vous serviront à parfaire la peinture.

Le matériel requis

Avant de vous lancer dans les travaux de peinture proprement dits, il est nécessaire de préparer le matériel dont vous avez besoin

  • De la peinture pour plafond
  • Des bâches de protection
  • Une échelle ou un escabeau selon la hauteur du plafond
  • Un matériel complet de nettoyage: une éponge, un chiffon propre et une bassine
  • Un rouleau à poils et anti-gouttes muni d’une perche télescopique
  • Un pinceau large pour les touches finales et un pinceau plat
  • Un ruban adhésif
  • Des gants et une combinaison ou une autre tenue adéquate

Avant de peindre

Dans la mesure du possible, il est préférable de peindre son plafond lorsque la pièce est vide. Dans le cas contraire, déplacez les meubles. S’ils sont lourds, recouvrez-les tout simplement d’une bâche

de protection et fixez chaque côté à l’aide d’un ruban adhésif. A défaut de bâche, vous pouvez vous servir de papier journal ou d’un vieux drap.

Préparez la surface

Vous devez commencer par nettoyer votre plafond. Enlevez les toiles d’araignée à l’aide d’un balai propre et lavez avec un nettoyant spécifique. Assurez-vous que votre plafond soit bien sec avant de le peindre. Posez un ruban adhésif sur les plinthes, les moulures ainsi que le haut des fenêtres.

Les bons gestes à adopter

Vous voulez peindre votre plafond dans les règles de l’art ? Voici quelques recommandations des peintres en bâtimen;

  • Pour une meilleure adhérence de votre peinture, appliquez une sous-couche
  • Servez-vous d’un pinceau plat pour dégager les angles  en couche régulière
  • Peignez toute la surface de votre plafond, soit en effectuant des zigzags soit en croisant les passes. Pour cela, vous devez vous munir d’un rouleau télescopique
  • Evitez de trop appuyer sur le rouleau et ne mettez pas trop de peinture
  • Appliquez une seconde couche mais en effectuant des lignes droites
  • Si le résultat ne vous satisfait pas, repassez une autre couche

Quelques astuces

Si vos plafonds sont bas, optez pour une couleur plus pâle que celle de vos murs. Privilégiez les teintes froides qui donnent de la hauteur à votre plafond. Vous pouvez également faire déborder la peinture de votre plafond sur les hauteurs des murs.

La température de la pièce est également un paramètre important à prendre en compte. Idéalement, il faudrait que votre pièce ne soit ni trop chaude, ni trop froide. Cela influe considérablement sur le temps de séchage. Il est également conseillé de ne pas effectuer des travaux de peinture de plafond lorsque la fenêtre est ouverte.

Estimez bien la quantité de peinture dont vous avez besoin. Si elle est insuffisante, il y restera des marques de reprise. Généralement les instructions y afférentes sont données par les fabricants afin de ne pas fausser les calculs.

Ne vous fiez pas aux caractéristiques des peintures monocouches. Pensez toujours à en appliquer une seconde pour garantir un résultat uniforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *